Exposition ‘les récifs artificiels de la baie du Prado’ organisée par la mairie du 1er secteur de Marseille

Depuis plusieurs années la ville de Marseille met en œuvre une politique de préservation et de valorisation de son littoral et du milieu marin pour restaurer cette zone fortement dégradée par l’action de l’homme. Une des actions phares a été l’opération RECIFS PRADO, avec l’immersion de 27 000 m3 de récifs artificiels.

Pour la première fois sur nos côtes de Méditerranée, un ambitieux programme de réhabilitation des fonds marins avait été engagé avec l’appui de l’Agence de l’Eau et des partenaires institutionnels et locaux, usagers et professionnels de la mer. A l’aide de récifs artificiels innovants, il visait à restaurer les fonds marins détruits notamment par les aménagements de plages artificielles. Avant l’opération RECIFS PRADO, il n’y avait que peu de vie marine dans la zone d’implantation. Un peu plus de 10 ans après l’immersion, cette exposition nous montre le résultat obtenu, son succès et la présence d’une forte diversité écologique et halieutique. La vie marine se développe de nouveau sur ces récifs propices à la fixation de la faune et de la flore. Ils ont bien leur place dans la restauration des écosystèmes à long terme.

La Mairie du 1er secteur s’est engagée au travers de nombreuses actions dans une démarche “Ecoresponsable”, qui constitue un véritable projet de territoire, afin d’aboutir à l’avènement d’une ville dans laquelle la nature aura retrouvé tous ses droits terrestres et maritimes. Dans cette optique de reconquête de la biodiversité marine, Madame Sabine Bernasconi, invite le public à venir découvrir l’exposition « les récifs artificiels du Prado ».

Et parce que les images en disent plus qu’un long discours, venez nombreux découvrir l’exposition