Cet article fait partie d’une grande série sur le thème des végétaux, peuplements et paysages marins menacés de Méditerranée. L’ensemble de ce travail a été publié en 1990 sous la forme d’un ’Livre Rouge’ dans les Séries techniques du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (voir référence complète ci-dessous).

Structure et dynamique

Les trottoirs à vermets (voir chapitre trottoir à Vermets dans la partie paysages menacés) présentent, sur leur partie subhorizontale, des vasques retenant l’eau qui constituent ainsi des lagons miniatures. La couverture algale y est souvent supérieure à 90%. Dans ces lagons, la température de l’eau est directement liée à celle de l’air ambiant, de telle sorte qu’ils abritent des populations algales très différenciées suivant les saisons. LUNDBERG (1980 et 1986) distingue une population d’hiver-printemps où Ulva lactuca et Enteromorpha sp. dominent fortement avec, en hiver, la présence de Porphyra umbilicalis, Petalonia fascia, Scytosiphon lomentaria et Nemalion helminthoides et une population d’automne-été où Jania rubens, Laurencia papillosa et Acanthophora najadiformis dominent fortement ; Centroceras clavulatum y est commun ; on peut aussi trouver Caulerpa scalpelliformis, Caulerpa mexicana, Acetabularia parvula et Hypnea cornuta.

Dans les trous et crevasses qui sont fréquents sur les trottoirs à vermets, sont observées, en plus des espèces citées précédemment, des espèces caractéristiques de ces trous (LUNDBERG 1980 et 1986). Gracilaria bursa-pastoris et Sargassum vulgare dominent parmi Cystoseira compressa, Corallina granifera, Rytiphloea tinctoria, Pterosiphonia pennata, Laurencia obtusa, Rhodymenia pseudopalmata, Botryocladia botryoides, Dasya sp., Halimeda tuna, Polysiphonia sp., Caulerpa racemosa, Caulerpa scalpelliformis, Caulerpa mexicana, Hypnea cornuta et Spatoglossum asperum.

La population d’été-automne et la population des trous et crevasses sont particulièrement riches en espèces lessepsiennes et pantropicales habituellement peu communes partout ailleurs en Méditerranée.

Distribution géographique

Se reporter au chapitre “trottoir à vermets” de la partie “paysages menacés”.

Menaces

La principale menace qui pèse sur les peuplements si particuliers des trottoirs à vermets, hormis les pollutions de surface, est la destruction par aménagement des trottoirs eux-mêmes.

Cet article est issu d’un travail réalisé pour le Programme des Nations Unies pour l’Environnement et l’IUCN par les GIS Posidonie en Collaboration avec de nombreux chercheurs méditerranéens et publié sous le titre : Livre Rouge “Gérard Vuignier” des végétaux, peuplements et paysages marins menacés de Méditerranée. 250p. Par BOUDOURESQUE C.F., BALLESTEROS E., BEN MAIZ N., BOISSET F., BOULADIER E., CINELLI F., CIRIK S., CORMACI M., JEUDY DE GRISSAC A., LABOREL J., LANFRANCO E., LUNDBERG B., MAYHOUB H., MEINESZ A., PANAYOTIDIS P., SEMROUD R., SINNASSAMY J.M., SPAN A., VUIGNIER G., 1990. MAP Technical Reports Series N°43, UNEP, Athens, PNUE, IUCN & GIS Posidonie.